Bien arrivé à Bali dans la nuit, nous avions ce matin deux to-do importants pour la suite du voyage:

1- acheter une carte SIM pour avoir de la data (et un moyen de communiquer avec vous, avec mes proches, poster un peu sur Insta par exemple)

2- changer un peu d’Euros pour sécuriser aussi la suite du voyage, en particulier les îles.

Pour le point 1 aucun soucis, Monsieur avait repéré une petite boutique très efficace avec prix interessants pour acheter des cartes SIM. 8G pour moi, 15G sur un autre operateur, histoire d’etre complémentaires sur le réseau aléatoire des iles.

En revanche, le second point s’est avéré plus challenging. Nous avons été surpris de constater que les taux pratiqués par certains bureaux de change (qui s’affichent comme « officiels ») étaient très au-dessus du taux réel du moment. En l’occurence, souvent 16 999 roupies indonésiennes pour 1 euros, alors que le taux de change actuel est de 15800… « Quels idiots! » avons-nous évidemment pensés.

Nous avons donc décidé de changer 100 euros chacun dans l’un de ces points.

Accueil de l’agent chaleureux, grand sourire, il engage la conversation, Monsieur change ses billets, l’agent les lui fait recompter paquets de 500 milles par paquets de 500 milles. Puis demande si nous avons le change sur 1.700.000. Non? Tant pis, il nous les offre.

Même procédé pour moi. Nous sortons de son échoppe content de notre affaire, le sourire au lèvre, le sentiment d’être millionnaires (ca va vite, en roupies!), annotant directement le lieu sur nos cartes respectives pour le recommander. Et se demandant bien quel peut etre le business model de cet homme là (un pari sur la hausse?).

Quelques minutes plus tard, attablés pour notre déjeuner à une rue de là, el señor Monsieur réalise le stratagème. Il recompte: il lui manque 600 milles roupies. Moi aussi. Pendant que l’agent divertissait notre attention avec cette histoire de monnaie et de change, il a subtilisé l’un des paquets comptés!

Notre histoire se termine assez bien puisqu’en retournant immédiatement voir l’escrot magicien, nous avons pu récupérer notre argent.

Mais nous avons réessayé dans d’autres échoppes proposant le même service et dès que l’on gardait l’argent à la main (alors qu’ils demandent de le poser sur le comptoir) ou que l’on avait l’air trop attentifs, bizarrement la transaction ne pouvait plus avoir lieu pour des raisons variées (plus assez de fonds, taxe soudaine qui apparait pour grever ce taux ou encore absence pure et simple de l’agent au comptoir…).

Conclusion: fais le change auprès d’un bureau certifié (ce que nous avons fini par faire). Si on ne te demande pas ton passeport et que l’on ne te donne pas de reçu pour la transaction, c’est louche! Recompte toujours ton argent une fois qu’on te le donne en main! Et fais attention aux taux bien trop alléchants, ils peuvent de couter très chers (75 euros dans notre cas, sur 200 euros changés!!)

Author

Write A Comment

Change Language