La pluie à la Réunion pourra mettre à mal pas mal d’activités-phare de l’île. Mais par chance, la visite des tunnels de lave n’en fait pas partie et c’est même la première activité que je te conseille d’envisager dans ce cas, si tu es en bonne forme physique.
En duo, en solo ou en famille, tu te régaleras!

Tout d’abord, c’est quoi, un tunnel de lave?

Mais oui Jamy, c’est quoi un tunnel de lave? Et bien Fred, c’est pas Sorcier! En apparence, un tunnel de lave peut ressembler à une simple grotte.
Mais le plus intéressant, c’est comment celle-ci s’est formée. En effet, un tunnel de lave est le produit d’une coulée de lave (donc volcanique) qui, au contact de l’air, s’est refroidie en surface mais dont le cœur est resté fluide, permettant à la lave de continuer à s’écouler.
Lorsque l’éruption volcanique cesse, la coulée de lave à l’intérieur du tube rigide n’est plus alimentée et se vide progressivement, laissant derrière elle une cavité en forme de tunnel. D’où le nom bien porté de tunnel de lave 😉 

Tunnels de lave à la Réunion

A la Réunion, île volcanique par excellence, plusieurs tunnels sont accessibles au public, avec plus ou moins de difficulté selon les sites.

Le tunnel le plus fréquemment proposé est le tunnel de lave 2004, situé au Sud de l’île au pied du Piton de la Fournaise. Comme son nom l’indique, il s’est formé lors d’une irruption volcanique en 2004. Plusieurs parcours y sont proposés, depuis le parcours découverte (famille) facile jusqu’au parcours sportif pour les plus intrépides.

De mon côté, j’ai choisi de visiter un site moins touristique et un peu plus technique: le tunnel de lave du Bassin Bleu, à l’Eperon, situé à l’Ouest de l’île de la Réunion. C’est avec Simon, un guide expérimenté de l’agence Envergure Reunion, que j’ai découvert cet endroit préservé.

Bassin Bleu, La Réunion
Le Bassin « Bleu »… pas très bleu!

Explorer le tunnel de lave du Bassin Bleu, à Éperon

Sur le parking de l’Eperon, le guide distribue tout d’abord à chaque participant du petit groupe un matériel complet: casque avec frontale, baudrier, genouillère, coudière. Je précise que l’activité est accessible aux enfants (à partir de 6 ans).

L’aventure commence au niveau du bassin bleu – qui avec sa couleur vert-Shrek due à des micro-plantes en surface porte d’ailleurs fort mal son nom. C’est une ascension en escalade d’une dizaine de mètres qui t’attends.
Je l’ai vu comme une sorte de test d’entrée, et je dois avouer qu’à ce moment j’ai pensé qu’il était grand temps de retourner à la salle de sport! Pas de panique néanmoins, c’est tout à fait faisable et pour les enfants une petite aide du guide façon « ascenseur » donnera le change.

La Réunion, spéléo
Accès à la grotte

Une fois en haut, l’entrée dans le tunnel se fait par un passage bas qu’il faut aborder à quatre pattes, voire en rampant pour les plus grands. Ce n’est pas très long mais ça mets un peu d’adrénaline lorsqu’on ne connait pas le parcours.

Sur la première partie de la grotte, le groupe de spéléologues cohabite avec une espèce d’oiseaux qui ont développé la particularité de s’orienter dans le noir le plus total, à l’aide de petits sifflements. J’ai beaucoup apprécié les précautions prises par le guide d’Envergure Réunion pour ne pas perturber ces animaux par notre présence, en veillant notamment à leur laisser un passage le plus large possible, mais aussi à être silencieux (sans quoi les oiseaux pourraient ne pas pouvoir se repérer).

Le reste du tunnel est assez varié: vaste salle, formations rocheuses étonnantes… notamment des concrétions de magnésites (blanche) et des dépôts de champignons qui semblent briller comme des paillettes.

J’ai aimé l’alternance entre les moments de progression dans la grotte, et les explications du guide sur la formation de ces tunnels, et même un temps de découverte de ce qu’est le noir complet et le silence (génial et presque méditatif!).

La sortie se termine à l’entrée du tunnel, où évidemment puisque l’on a escaladé à l’aller, c’est une petite descente en rappel (moi j’adore!) qui clôture l’aventure.

En résumé, l’exploration d’un ou plusieurs tunnels de lave est une activité unique à ne pas manquer à la Réunion, à la fois sportive et instructive. L’une des rares aussi à ne pas souffrir d’aléas en cas de pluie!

Spéléo La Réunion

Liens externes

Site officiel d’Envergure Réunion: https://www.canyon-speleo.re/

Pour information, outre la spéléo dans les tunnels de lave, Envergure Réunion propose également des activités de canyoning, pour lesquelles l’île de la Réunion se prête particulièrement (en saison)!

Date de mon voyage à la Réunion: Janvier 2020

Author

3 Comments

  1. Merci beaucoup Solenne pour cet article. C’était une chouette rencontre. Au plaisir de te revoir en canyon lors d’un prochain voyage.

    • Solenne Reply

      Merci à toi Simon pour cette belle découverte. Au plaisir de prochaines aventures, peut-être par temps moins pluvieux pour découvrir Langevin avec toi 🙂

  2. Pingback: Conduire à la Réunion: 12 conseils pour ton roadtrip (+bonus) - French Touch Travel

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Change Language
%d blogueurs aiment cette page :