Ces dernières années, avec quelques attaques de requins bien médiatisées, les eaux de La Réunion ont acquis une bien triste réputation. Alors, peut-on plonger à La Réunion sans craindre une attaque de requins ? Ma réponse est OUI, et tu aurais tort de t’en priver !

Plonger à la Réunion: Faut-il avoir peur des requins ?

Attention Danger Requin – Plage de Saint Paul, La Réunion

Quand j’ai annoncé autour de moi mon enthousiasme à aller plonger à La Réunion, beaucoup d’amis et de connaissances – y compris réunionnais vivant en Métropole – m’ont jeté un regard terrifié. Certains ont essayé de me convaincre de changer de plan, me mettant en garde contre les requins. 
Mais tu sais qu’il m’en faut plus que ça pour changer d’avis. Et, surtout, j’aime me faire mes propres idées sur les choses. Une fois sur place, je me suis donc renseignée auprès des centres de plongée sur la réalité de ce danger. Tu t’en doutes, la priorité pour les professionnels est avant tout la sécurité des sites proposés aux plongeurs. Les avis ont été unanimes : aucun risque, du moment que la plongée se fait par temps clair! Les moniteurs de plongée (dive master) du centre Scubananas m’ont d’ailleurs confié n’en avoir jamais croisé dans une sortie.
En fait, assez étonnamment peut-être, si tu es plongeur et que tu cherches le grand frisson, passe ton chemin. La Réunion ne propose aucun site d’observation de requins. Les dive masters avec qui j’ai discuté n’en ont même identifié aucun potentiel. En effet, les requins qui sévissent dans les eaux réunionnaises sont principalement des requins bouledogues, friands d’eau saumâtre et trouble. Des conditions impossibles pour considérer une observation. 

Plonger à La Réunion : à quoi s’attendre ?

La Réunion est une île volcanique assez « jeune ». C’est-à-dire que son volcan très actif (parmi les plus actifs du monde), le célèbre Piton de la Fournaise, étend d’éruption en éruption le territoire de cette île. Sous l’eau, cela se traduit par une faible présence de coraux, mais aussi par des formations rocheuses volcaniques intéressantes. 
On note la présence d’une faune assez variée en macro, mais également de tortues, de plus gros poissons, et, selon la période, de cétacés (dauphins, baleines) ! 

Le site du Sec Jaune

Le site du Sec Jaune est un site de plongée peu profond, en moyenne 12 mètres de profondeur. On y observe une faune intéressante, pas mal de macro dont des nudibranches et de nombreux petits poissons colorés. 
J’y ai croisé des raies aigles, et une tortue est même venue nager près de notre petit groupe pendant la remontée. 
La topographie du site offre la possibilité de passer sous des voûtes formées dans le récif. 
Peu de courant sur le site, et bonne visibilité. 
Une plongée calme et très agréable, parfaite pour parfaire ta technique de flottaison et de stabilisation, en particulier lors des passages sous roche. 

Quelques images valent mieux que de belles paroles: voici donc un petit aperçu en vidéo ! Montage par Scubananas à partir de mes vidéos (en attendant d’en faire une moi-même!)

Plonger avec Scubananas

Mon séjour à La Réunion a été marqué par un passage cyclonique de 7 jours sur les 10 de mon voyage. La plupart des plongées réservées (notamment une plongée de nuit !) ont de fait été annulées. Je n’ai donc pu faire qu’une seule sortie pour cette première fois à La Réunion. Cette plongée était encadrée par Stéphane, de Scubananas. 
Le centre de plongée Scubananas est basé à Saint Leu, facilement accessible en voiture, et dispose d’un espace de stationnement. 
J’ai aimé l’ambiance amicale entre les membres de l’équipe, et le fait que nous soyons en petit groupe (3 personnes et un dive master). Un autre binôme partait aussi pour un baptême de plongée, et en est ressorti ravi.
Le bateau était super, bien équipé, sécurisé, et confortable. Le matériel de plongée était en bon état. 
Ayant plongé uniquement en Asie jusque-là, où il y a toujours un équipage pour le bateau en plus des plongeurs, j’ai au départ été étonnée de voir que personne ne restait à bord du bateau pour surveiller. Et oui, n’oublions pas que l’on est en France malgré tout, et les salaires ne sont pas vraiment les mêmes qu’aux Philippines !!. Mais aucun souci de sécurité (j’avais même laissé ma montre connectée à bord, ayant oublié de la laisser au centre)!
J’ai aussi apprécié la patience et la pédagogie de notre dive master pendant le montage de l’équipement. Là aussi, j’avoue avoir été un peu mal habituée car en Asie l’équipage du bateau prépare généralement tout le matériel avec les bouteilles déjà montées, donc c’était un bon exercice à reprendre seule, sous la supervision de Stéphane. Et avec, toujours, le souci de sécurité en priorité. 
Enfin, j’ai eu un très bon feeling avec les employés du centre de plongée Scubananas ! Amicaux, agréables, compétents et pédagogues, je ne peux que recommander à 300% ce centre!

Lien externe : 

Centre de plongée Scubananas : www.reunionplongee.com

Date de mon voyage à la Réunion: Janvier-Février 2020

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Change Language
%d blogueurs aiment cette page :