Plonger aux Canaries, tu y as pensé ? Depuis la pandémie, les Canaries sont devenues une destination très tendance et prisée des Français en mal de soleil et de liberté! Si toi aussi tu succombes à la tentation d’un séjour sur Tenerife ou l’une des six autres îles, n’oublie pas d’intégrer une sortie plongée dans ton itinéraire ! Je te dis tout ici pour profiter d’une superbe plongée à Los Gigantes, au sud-ouest de Tenerife. Sans doute l’un des meilleurs sites de plongée des îles Canaries !

Plonger aux Canaries, c’est possible ?

Les îles Canaries ne sont pas spécialement connues pour leur site de plongée. En fait, j’avais moi-même quelques doutes quant à la possibilité de faire de belles plongées à Tenerife. Pourtant c’est un joyau méconnu qui vaut vraiment le détour.
Avec ses falaises de 500 à 800m de haut tombant à pic dans l’océan, Los Gigantes, au Sud-Ouest de Tenerife, compte parmi les sites les plus scéniques de l’île. En fait, le paysage te fascinera dès l’arrivée sur la route qui descend vers ce village de pêcheurs.
Si beaucoup de visiteurs optent pour une baignade dans ses piscines naturelles, encore très peu savent qu’on peut y plonger. Et j’ai envie de dire, tant mieux pour nous !
Et bien sûr, il y a également d’autres sites de plongée aux Canaries, pour te régaler pendant ton séjour.

Quand plonger à Tenerife ?

Bonne nouvelle: ce n’est pas pour rien que Tenerife est surnommée « l’île du printemps éternel »! La chaleur plutôt constante toute l’année te permettra de plonger aux Canaries 365 jours/an, avec une température de l’eau qui oscille entre 20 et 25 °C. Même moi qui suis très frileuse, promis je n’ai pas eu froid !

Avec quel centre de plongée découvrir les fonds de Los Gigantes ?

La question est vite répondue, comme dirait l’autre: il faut plonger avec Diving Angels Tenerife.

Il faut savoir qu’il n’y a que deux centres de plongée à Los Gigantes, dont un, tenu par une anglaise, qu’il faut ABSOLUMENT éviter! En effet, j’ai appris sur place qu’il fait du nourrissage de poissons, une pratique totalement interdite qui bousille tout l’écosystème et les fonds marins. Il y a même un site à Ténérife où les autorités sont maintenant obligées de tuer les tortues (horrible!!), qui, habituées à être nourries, sont devenues agressives avec les plongeurs. Bref, c’est terrible! J’ai moi-même été surprise de voir les carcasses de thon qui reposent par endroits dans les profondeurs…
Donc, en résumé, il n’y a qu’un centre de plongée respectueux pour découvrir Los Gigantes: Diving Angels Tenerife. Le centre est tenu par un couple de Français adorables, Aurèle et Laetitia, et avec un peu de chance tu rencontreras aussi leur petite Emi.

Tips: À date, le centre Diving Angels Tenerife est un centre familial et convivial qui n’a qu’un bateau, donc pense à réserver ta plongée en avance si possible. Voir le site officiel par ici.

Quel site de plongée à Tenerife / Los Gigantes ?

Je recommande les yeux fermés le site de Barranco Seco.
L’avantage ? Il est accessible à la fois aux plongeurs débutants (même pour des baptêmes de plongée et niveau 1 PADI / SDSI) et aux plongeurs confirmés, puisqu’ils peuvent descendre à 32m voir un point exceptionnel et très peuplé.

Plonger aux Canaries sur le site de Barranco Seco

Après seulement 10 à 15 minutes de navigation depuis le port de Los Gigantes, le bateau mouille à quelques mètres à peine du pied de la falaise. L’endroit est juste magnifique et impressionnant! Et la mer y est généralement calme, même par temps venteux comme ce fut le cas lors de ma plongée.

À Barranco Seco, le site présente 3 amas de rochers ainsi qu’un couloir de pierres volcaniques percé par endroits d’arc sous lesquels on peut circuler. La faune est étonnamment variée et colorée, contrairement à la Réunion (mon point de repère côté plongée en eau volcanique). Beaucoup de girelles paon (qui me rappellent les poissons-perroquets si beaux aux Philippines), de poissons trompettes, de poissons-perroquets rouges et jaunes… Également de beaux bancs de sars, quelques anguilles jardinières qui émergent du sol sablonneux. Dans les alcôves de la roche volcanique se cachent parfois une murène jamaïcaine ou un crabe araignée.

Mais surtout, Barranco Seco abrite des raies, dont des pastenagues africaines qui peuvent atteindre 2,5 mètres d’envergure et que l’on retrouve apparemment souvent dans les eaux des Canaries. Qu’elles dorment sur les roches ou nagent élégamment au gré des courants, voir des raies en plongée est toujours une rencontre extraordinaire! Petit aperçu en image ci-dessous, une belle surprise lors de mon safety stop.

Plonger à Ténérife: bien programmer sa plongée pour éviter les risques

Attention, plonger aux Canaries ne s’improvise pas! En effet, ces îles volcaniques ont une topographie assez variée et l’on prend vite de l’altitude.
À Tenerife en l’occurrence, où se situe Los Gigantes, ton séjour ne serait pas complet sans une virée au volcan Teide (qui culmine quand même à 3718 mètres d’altitude), ou un coup d’œil au village engorgé de Masca. La route pour y aller, qui traverse le Teno, passe vite à 1000+ mètres d’altitude!
Bref, tu l’auras compris, il est important de bien organiser ta plongée dans ton séjour pour respecter les temps de décompression et éviter tous risques d’accident de désaturation. Car pour rappel, il faut éviter l’altitude et de prendre l’avion durant les 24 heures qui suivent la plongée (voire plus en fonction du nombre de plongée)!

J’espère que tu as apprécié cet article et que tu apprécieras encore plus ta plongée aux Canaries! Comme d’habitude, n’hésite pas à me laisser un commentaire pour partager tes impressions et tes updates!

Date de mon séjour à Tenerife: Mai 2021

Write A Comment

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Change Language
%d blogueurs aiment cette page :