Himeji est un arrêt très agréable sur la route qui relie Hiroshima et Osaka/Kyoto, qui vaut vraiment la peine pour quelques heures si tu voyages avec un JRPass.

En résumé, que voir à Himeji?

  • « Château du Héron Blanc » (1000 yens, environ 1h30).
  • Jardin autour du château.
  • Et en plus, des boutiques de kimonos et pâtisseries

Combien de temps passer à Himeji?

Compter 2 à 3 heures entre 2 trains, avant de reprendre un train vers Hiroshima ou Osaka (en fonction de la direction dans laquelle tu voyages).

Pour avoir une idée de comment insérer Himeji dans ton périple japonais, tu peux consulter mon conseil d’itinéraire pour 15 jours au Japon.

Comment se rendre à Himeji?

40 minutes

Depuis Osaka ou Kyoto, tu peux prendre le Shinkansen vers Himeji (40 minutes).

Une fois à la gare d’Himeji, le château, situé sur une colline, est à environ 15 minutes à pied.

Conseil: Pour visiter la ville léger, tu peux laisser ta valise dans l’une des consignes à bagages, dans la gare. Il y en a de 3 tailles et dans au moins 2 endroits différents de la gare, donc tu devrais trouver ton bonheur!

En détail…

Le château du Héron

La ville est surtout connue des touristes pour son magnifique château, surnommé « Château du Héron Blanc » (Shirasagijo) du fait de son élégante silouette blanche stylisée, semblable à celle d’un oiseau.

Le château, édifié au début du 17e siècle, est classé patrimoine culturel de l’humanité. C’est l’un des 12 châteaux originaux encore visibles au Japon. Il me fait vraiment aux châteaux que l’on peut voir dans les mangas de Miyazaki!  

L’entrée du château coûte 1000 yens, pour une visite d’environ 1h30. Personnellement, je n’ai pas fait la visite de l’intérieur (je n’avais pas le temps, et pas envie de faire ça en courant non plus!), donc je ne peux pas émettre dessus.

En revanche, je te recommande vraiment de prendre le temps d’admirer l’extérieur du château à l’architecture à la fois si imposante et si délicate.

Le parc du château

Rien de mieux pour cela que de parcourir le jardin qui l’entoure, loin des hordes de touristes.

Le parc est calme et luxuriant, au-delà des douves.  

Boutiques et douceurs

Sur le trottoir en face de l’entrée du château se trouve une pâtisserie qui vend des gâteaux fourrés typiques nommés
Ningyo Yaki  (ça ressemble aussi aux momiji manju). On en trouve de toutes les formes au Japon, souvent des feuilles ou des coquillages. Ceux-ci sont spéciaux, conçu à l’image de l’emblème de la ville, ils prennent la forme du château d’Himeji. Ils sont fabriqués par une machine exposées en plein travail, en vitrine. Le mécanisme automatique est vraiment fascinant! Je te recommande de goûter à ces spécialités et fourré de haricot rouge. C’est étonnant, un peu sucré et très bon!  

Sur l’allée principale qui ramène vers la gare, à environ 15 minutes à pieds, tu pourras également trouver des boutiques de kimono d’occasion. Pour avoir comparé avec d’autres villes plus touristiques, tu peux y trouver de bonnes affaires! Mais attention à ne pas en oublier l’heure si tu veux attraper ton train! (moi je me suis faite avoir… )  

Au total, je te recommande de compter 2 à 3 heures (selon si tu visites ou pas l’intérieur du château) avant de reprendre un train pour poursuivre ta route.  

Pour la suite du voyage:

Liens externes

Voici un article de blog, sur pechluck.com, bien détaillé avec beaucoup de photos, dont l’intérieur du château, sur lequel je suis tombée après avoir rédigé l’article. (en anglais). Intéressant aussi car l’expérience de visite s’est faite à une autre époque que la mienne.

Author

Write A Comment

Translate »